La station thermale Huaqing

 
 
 

L’empereur Xuanzong de la dynastie des Tang ordonna en 747 de construire un palais sur le site des anciens thermes au pied du mont Lishan, dans l’actuel district de Lintong, à 25 km à l’est de Xi’an, en le nommant Palais Huaqing ou Station thermale Huaqing.

Station thermale Huaqing

Le souverain et sa favorite Yang Yuhuan y passèrent des années de folles amours.

Ces anciens thermes ont servi de villégiature aux empereurs et "seigneurs de la guerre" résidant à Xi’an.

Station thermale Huaqing

Au temps des Zhou de l’Ouest (1111-771 av. J.-C.) qui étaient passés maîtres dans l’art du bronze à une période qui correspond à la construction de Jérusalem, les empereurs avaient leur palais d’été à Huaqing, à "l’Etang des Neuf Dragons". Ils y allaient prendre les eaux, accompagnés de leurs concubines.

Le palais des plaisirs, construits autour de la source minérale chaude qui sort de la montagne à 43° C, servaient aussi aux cours impériales des Qin, des Han et des Tang.

Station thermale Huaqing

En 1936, le célèbre "incident de Xi’an" se passe ici. Tchang Kaï-Chek fut capturé par les communistes et relaché sur sa promesse de collaboration contre l’ennemi commun, les Japonais qui avaient envahi la Chine à l’époque.

Chambre à coucher de Tchang Kaï-Chek à la station thermale Huaqing

Dans cette enceinte, vous pourrez vister des palais, des pavillons et des kiosques ainsi que des galeries.