10 clichés qu’ont les chinois à propos de la Suisse

Nous vous proposons un article réalisé par Olivier VEROT, fondateur de l’agence Marketing Chine sur les 10 clichés qu’ont les Chinois à propos de la Suisse.

Introduction

Les chinois sont très curieux de la vie en dehors de leur pays. Ainsi ils cherchent de plus en plus à regarder plus loin que les Etats-Unis. Ils tournent donc leur attention vers le continent européen. Après la France, l’Angleterre et l’Allemagne selon les dernières données publiées cette année, c’est en Suisse que les chinois souhaitent passer leurs vacances, d’aller étudier ou même de simplement y habiter.

Chinois à Lucerne

Que pensent donc les chinois de la Suisse ?

C’est un pays vide aux paysages montagneux digne de carte postal.

Avec ses 8 millions d’habitant comparé aux 15 millions d’habitants de Shanghai,les chinois trouvent la Suisse vide. Ses paysages et sa propreté font aussi très forte impression à ses touristes venant d’un pays parmi les plus pollués au monde. A tel point que les touristes préfèrent dans certains cas prendre en photo les rues propres des villes suisses plutôt que les paysage bucolique suisse.

Zermatt avec le Cervin

C’est un pays riche où vivent de très bons hommes d’affaire

La Suisse étant connue pour ses nombreuses banques, c’est un pays qui est vu comme très riche par les touristes chinois qui sont d’ailleurs de plus en plus intéressés par l’investissement dans ce pays. Dans le même genre de cliché on retrouve celui du "en Suisse il n’y a pas de pauvre".

Hommes d'affaires en Suisse

C’est le pays du shopping

Les centres commerciaux de luxe font de la Suisse une destination de référence pour tous ceux qui souhaitent acheter des produits de luxe lorsqu’ils font du shopping, activité pour laquelle la Suisse est d’ailleurs une destination de choix selon les chinois. Véritable capitale du shopping les chinois n’hésitent pas à passer 50% de leur temps dans les centres commerciaux pour profiter des offres et opportunités dans le pays.

Shopping Chinois

Les montres

Les chinois connaissent bien la Suisse pour ses montres, dont beaucoup de marques ont un savoir-faire séculaire. Sans surprise, ce sont donc les montres suisse qui dominent le marché des montres de luxe, la Suisse étant renommée pour son savoir faire au même titre que la France l’est pour ses parfums. L’augmentation du nombre de touristes chinois a augmenté en même temps que celle du nombre de point de vente de montre et d’horloges Suisse. Les montres suisses sont vraiment les objets à avoir pour les chinois.

Montres Chinoise

Le fromage et les fondues

La Suisse est le pays du fromage : bien que les chinois ne mangent du fromage que rarement, ils ne peuvent s’empêcher d’assimiler la Suisse aux fondues Suisse.

Fondue avec Chinois

La neutralité Suisse

Bien souvent lorsque des suisse se présentent comme suisse ce que les chinois apprécient c’est la passivité de la Suisse sur la scéne international lors des dernières guerres, surtout la seconde guerre mondiale. Selon les chinois les suisses sont donc des gens en général très intelligent.

Suisse - Switzerland

Le ski

A chaque fois que les touristes chinois partent en Suisse, le ski est inscrit au programme. Ils partent dans l’espoir de voir de la neige et de skier sur les Montagnes Suisses.

Chinois faisant du ski

Les suisses parlent tous le suisse et l’anglais

Bien que l’anglais ne soit pas reconnu comme langue officielle par le gouvernement c’est la langue qui est la plus utilisée dans les affaires, le tourisme également. Il est donc courant pour les chinois de se méprendre et de penser que l’anglais est généralisé dans le pays. De même, les touristes chinois, ne connaissant pas le pays pensent que la Suisse parle une seule et même langue, le Suisse, qui n’existe pas. D’où viens ce cliché d’une langue suisse ? Tous simplement parce que les 2 pays sont des états fédéraux qui ont besoin d’une langue commune selon les chinois. Tous comme les chinois ont le mandarin (langue commune littéralement du chinois) pour fédérer la nation chinoise, ils pensent donc qu’en Suisse la situation est la même : la langue Suisse… qui n’existe pas.Il faut d’ailleurs savoir que les langues suivantes sont reconnues par le gouvernement suisse comme langues officiel :

  • Allemand
  • Français
  • Italien.

Les clichés expriment avant tout un manque de connaissance culturelle

Certains de ces clichés peuvent amener à sourire, pourtant ce ne sont que des clichés véhiculés par le manque de connaissance du pays. Avec l’augmentation rapide du tourisme chinois en Suisse et l’accroissement du nombre d’entreprises chinoise en Suisse, il y a de grandes chances que ces clichés ne fassent pas long feu. Pour accélérer la disparition de ce genre d’image, diffuser de l’information de qualité en Chine via une stratégie de marketing digital permettrait de montrer la Suisse sous son vrai jour pour que les chinois sachent à quoi s’attendre. Quelques outils et idées pour ce faire :

  • Du marketing viral pour la promotion de la Suisse idée de buzz, soit lors d’un event : découverte de la Suisse dans un grand centre commercial d’une ville de tiers, faisant la promotion de la Suisse tel qu’elle est, non pas tel que les chinois se la représentent
  • Une campagne de relation presse en ligne pour venter les mérites de la Suisse
  • Une présence sur les réseaux sociaux majeurs pour permettre d’être au plus près des communautés de chinois souhaitant en savoir plus : les touristes.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ces outils et comment influencer les touristes chinois, c’est par ici.

Sources :

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *