Tagged: pékin

0

Tombeaux des Ming

L’ensemble regroupe les tombeaux des treize empereurs qui se succédèrent sur le trône. Dingling est le tombeau de Wanli le treizième empereur des Ming.

0

Palais d’été de Pékin

Le palais d’Été de Pékin, créé en 1750 et détruit en grande partie au cours de la guerre de 1860, puis restauré sur ses fondations d’origine en 1886, est un chef-d’œuvre de l’art des jardins paysagers chinois.

0

Tour du Tambour

La tour du Tambour se dresse sur le site de l’édifice original, bâti au XIIIe siècle, dans lequel on marquait les heures en frappant sur un tambour.

0

Tour de la Cloche

Erigée au début de la dynastie des Ming, la tour de la Cloche fut détruite par un incendie puis reconstruite sous les Qing.

0

Place Tian'anmen

Située au centre de la ville, la place Place Tian’anmen est une des plus grandes places du monde avec une superficie de 44 hectares. C’est là que fut proclamé, le 1er octobre 1949, la fondation de la République populaire de Chine.

0

Temple du Ciel

Situé au sud de la vieille ville de Pékin, le temple du Ciel a été construit sous la dynastie Ming en 1530. Il était jusqu’à son ouverture au public consacré aux cérémonies du sacrifice.

1

Hutong de Pékin

Le mot Hutong vient du mot mongol “hottog” qui signifie puit. Les Hutongs sont apparus au 13ème siècle et se sont développés de 1271 à 1911.

0

Grande Muraille

Symbole de la volonté de l’ancien empire du Milieu de se défendre des incursions des peuplades des steppes du nord (mongols, huns, mandchous, etc…), la Grande Muraille est désormais une des principales attractions touristiques du pays.

0

Cité interdite

La Cité interdite est le palais impérial au sein de la Cité impériale de Pékin dont la construction fut ordonnée par Yongle, troisième empereur de la dynastie Ming, et réalisée entre 1406 et 1420.

0

Pékin (Beijing)

Pékin ou Beijing, capitale de l’Empire chinois, ancienne cité impériale, est aujourd’hui un centre administratif, économique et culturel en pleine modernisation. La ville est située au sud de la plaine du Nord, elle domine l’immensité mandchoue et la Mongolie-intérieure, tout en étant à proximité du berceau traditionnel de la Chine, les deux provinces de Shaanxi et Shanxi.